ChromaCure, c’est le nom de la nouvelle spin-off de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) qui va se concentrer sur le développement de thérapies contre le cancer. Elle va bénéficier d’un soutien de 17 millions d’euros grâce à des investisseurs de renom belges et étrangers.

L’équipe d’une quarantaine de chercheurs de l’ULB, dirigée par le professeur Cédric Blanpain, et qui avait récemment défini pour la première fois les états de transition cellulaires survenant au cours de la progression du cancer, passe à la vitesse supérieure.
Avec la création de ChromaCure, la nouvelle spin-off sortie des laboratoires de l’université bruxelloise, Cédric Blanpain et son équipe vont à présent traduire les résultats prometteurs de leurs recherches en applications cliniques, ce qui “nous l’espérons va pouvoir fournir de nouvelles opportunités thérapeutiques pour les patients qui souffrent d’un cancer”, se réjouit le professeur Blanpain.
Vue en plein écran

Ce dernier a pu identifier les populations de cellules tumorales responsables des métastases. Selon les conclusions des recherches dirigées par Cédric Blanpain, toutes les cellules tumorales n’ont ainsi pas le même potentiel métastatique, ce qui peut avoir des implications majeures pour le diagnostic, le pronostic ainsi que le traitement des patients cancéreux.

 

https://www.lecho.be/entreprises/pharma-biotechnologie/le-professeur-blanpain-ulb-leve-17-millions-pour-la-lutte-contre-le-cancer/10016539.html

Catégories : News